Comment affronter la peur de la page blanche ?

La peur de la feuille blanche

Maintenant que je me suis lancée mon super défi d’une création par semaine pendant 52 semaines, je suis bien obligée de me confronter au premier problème que tout débutant rencontre : affronter ma peur de la page blanche.

Pour être plus précise, je dirais MES peurs : peur de ne pas y arriver, peur d’être déçue,  peur de ne pas savoir quel médium utiliser (que ce soit le papier, le format, en N&B ou couleur, crayon ou feutre ou pastel, etc…). Toutes ces peurs peuvent être paralysantes. Et elles le sont clairement pour moi Surprised smile

Aussi, afin de ne pas lâchement abandonner avant même d’avoir commencer, voici ma petite méthode pour pouvoir démarrer mon défi sereinement la semaine prochaine :

  • se donner une heure (et pas plus, hein, sinon je vais y passer la journée !) à visiter Pinterest avec les mots clef “art créatif”, “zentangle”, “doodle”, “ATC” (pour Artist Trading Card, j’en parlerai sûrement dans un prochain article) et en sélectionnant des images dans un tableau spécialement créé pour l’occasion “Inspiration”
  • m’imposer des contraintes, peut-être tirées au sort, sur : le format du papier, la technique et la version NB ou couleur
  • m’imposer un temps précis afin de ne pas procrastiner ! On a beau être dans le domaine de l’expression libre et créative, je préfère m’imposer un temps donné sinon je trouverais mille excuses soit pour ne pas commencer, soit pour ne pas terminer… Je reste pleinement humaine avec tous mes défauts Surprised smile
  • planifier dès aujourd’hui le jour et l’heure où je visiterai Pinterest et celui où je réaliserai cette première création : si c’est dans le planning, je ne pourrai pas trouver d’excuses…

Voilà pour l’instant mon plan d’attaque ! Si vous aussi vous avez des astuces à partager pour affronter voire éviter la peur de la page blanche, je vous invite à les proposer dans les commentaires ci-dessous. Je compte sur vos idées ou vos propres façons de faire ;o)

Photo de Pionites melanocephalus

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ;o)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Replies to “Comment affronter la peur de la page blanche ?”

  1. Je te conseille aussi d’utiliser la musique pendant que tu crées ! Personnellement je privilégie les musiques qui bougent car ca accélère mon rythme de dessin et me mets dans une phase où j’ai moins besoin de réfléchir et parfois, pour palier à la page planche, c’est l’idéal !

    J’ai aussi écris un article qui pourrait peut-être t’aider. “Débutants, ne réfléchissez pas trop : dessinez” http://lecarnetdigital.com/debutant-ne-reflechissez-pas-dessinez/

    Hâte de voir tes créations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *